Les arbres pleurent aussi

Irène Cohen-Janca, auteur pour la jeunesse, est l’invitée de cette émission, consacrée à l’album « les arbres pleurent aussi « publié aux éditions du Rouergue et dont les dessins sont signés Maurizio A C Quarello.

« Moi le marronnier dans le jardin de la maison 263, Canal de l’Empereur, j’ai donné à une jeune fille de 13 ans, captive comme un oiseau en cage, un peu d’espoir et de beauté. A elle qui, dans sa cachette, rêvait de sentir sur son visage l’air glacé, la chaleur du soleil et la morsure du vent, j’ai donné par mes métamorphoses le spectacle des saisons.  »

Sous une forme poétique, Irène Cohen Janca raconte la Shoah aux enfants. Elle  évoque la captivité et la déportation d’Anne Frank à travers les souvenirs du marronnier qu’elle pouvait apercevoir de la lucarne du grenier de l’annexe où elle se cachait avec sa famille et d’autres personnes.  Un marronnier désormais disparu mais dont les pousses ont été plantées dans certains lieux de mémoire notamment aux Etats-Unis, au Canada, et au jardin d’Anne Frank à Paris.

Album publié avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Félix Nussbaum, un peintre face au nazisme

Laurence Sigal, directrice du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, présente l’exposition que le MAHJ consacre au peintre Félix Nussbaum jusqu’au 23 janvier 2011.

Cette première rétrospective française de l’œuvre de Felix Nussbaum donne à voir le travail majeur de ce peintre moderne allemand qui incarne de façon saisissante le parcours d’un artiste que sa condition de juif persécuté ne laissera jamais en repos. Condamné à l’exil et à la clandestinité, il sera arrêté, déporté et assassiné à Auschwitz. Sa peinture, bouleversante et prémonitoire, méritait d’être enfin montrée  à Paris.

Cette exposition a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Emission animée par Irène Omélianenko.

Plus d’information sur le site du MAHJ