Un médecin sous le nazisme

A l’occasion de la diffusion sur France 3 le 29 janvier 2016 du documentaire « Un médecin sous le nazisme » de Catherine Bernstein consacré à la figure de Julius Hallevorden, et derrière lui, à l’opération T4, l’assassinat des malades mentaux, qui inaugure des méthodes ensuite utilisées pour l’extermination des Juifs, nous recevons la réalisatrice avec son conseiller historique, Jean-Marc Dreyfus.

 Entre 1939 et 1945, au moins 200 000 handicapés physiques et mentaux sont assassinés dans le cadre de l’ « Opération T4 ». Le neurologue Julius Hallervorden participe à cet assassinat de masse pour récupérer les cerveaux de 690 victimes et accélérer ainsi ses propres recherches. Après la guerre, il poursuit une brillante carrière, sans être jamais inquiété, et meurt couvert d’honneurs.

Ce documentaire retrace son histoire et à travers lui, celle du programme « T4 », consistant à éliminer les handicapés physiques et mentaux et les personnes considérées comme inutiles et « asociales » par le régime nazi.

Documentaire, France, 52 min, Zadig Production / Les films de l’Aqueduc, 2014, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Ce film a reçu le prix du public du Festival de Luchon 2016.

Diffusion – Lun. 29 fév. 2016, 22h25 – France 3 –

La médecine du Talmud

Cette semaine, notre invité est un médecin, phlébologue, Ariel Toledano, qui s’est passionné pour la médecine telle qu’elle ressort des textes du Talmud. Une découverte qui renouvelle l’histoire de la médecine et rend sa place au savoir accumulé par les rabbins, et qui était précurseur de la médecine moderne.

Ariel Toledano

Qu’en est-il des connaissances médicales dans le Talmud  ? Comment ce savoir médical – retranscrit entre l’an 200 et 500 après J.-C. – pourrait-il être précurseur des sciences modernes  ? Pour répondre à ces questions, Ariel Toledano propose un inventaire des pratiques médicales évoquées dans le Talmud, plongeant le lecteur au cœur de cette véritable encyclopédie des traditions du peuple juif, où le médecin est un des acteurs de la société juive de l’époque. Anatomie, règles d’hygiène et de nutrition, sexualité, grossesse, naissance, maladies, traitements… les sages du Talmud instruisent sur chacun de ces aspects. A maints reprises, leurs observations et leurs conseils sont saisissants d’intuition, de justesse, de modernité.

Étudier les maladies en fonction de l’atteinte de tel ou tel organe, c’est exactement l’objet de la médecine moderne. Ainsi, le but religieux que poursuivaient les rabbins du Talmud les a guidés sur le chemin des sciences modernes et de la médecine d’aujourd’hui.

Ariel Toledano est médecin, spécialisé en phlébologie et en médecine vasculaire. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages médicaux, et est conseiller titulaire de la chambre disciplinaire du Conseil de l’Ordre des médecins en Île-de-France et membre de la Société française d’histoire de la médecine.

Ce livre a été publié avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Commander cet ouvrage