Israël, entretiens entre Manitou et André Chouraqui

Emission du 24 juin 2018: notre invité est Denis Charbit, universitaire israélien, historien des idées politiques, spécialiste du sionisme, à l’occasion de l’ouvrage qu’il fait paraître aux éditions Albin Michel d’entretiens jusque là inédits entre André Chouraqui et Léon Askénazi, sous le titre A l’heure d’Israël.

Jérusalem, juillet 1987, à la veille de la célébration du quarantième anniversaire de la création de l’Etat d’Israel, Léon Askénazi et André Chouraqui – deux géants du judaïsme français, tous les deux originaires d’Algérie – entament un long dialogue. C’est André Chouraqui qui prend le premier parole et dessine l’objectif d’une telle rencontre : « Aujourd’hui, face à ce paysage qui est celui de notre Jérusalem historique, nous nous rencontrons pour faire le bilan (…) La renaissance d’Israël est si dense qu’il nous faudra des heures et des heures pour pouvoir analyser son état actuel à l’issue de la quatrième décennie de sa résurrection. (…) A travers ce bilan, nous éclairerons ensemble, de nos points de vue différents mais cependant convergents, les perspectives prévisible de l’avenir »

Comment recevoir aujourd’hui ce bilan fait il y a trente ans ? Les « perspectives », telles que les deux hommes les ont à l’époque dessinées, étaient-elles – et restent-elles – « prévisibles » ? Qu’en est-il de cet « avenir » sur lequel Léon Askénazi et André Chouraqui s’interrogent longuement ?

Au cours de leur conversation, ils évoqueront notamment le poids de la Shoah sur la nature de l’Etat né trois ans après la fin de la guerre, les rapports entre Israël et la diaspora, les relations entre les laïques et les orthodoxes… Leurs point de vue ne cessent en effet de différer et de converger…

Grâce à Denis Charbit, grand spécialiste de l’histoire du sionisme – avec nous aujourd’hui – le texte de cette rencontre de haut vol, resté inédit, est aujourd’hui disponible chez Albin Michel.

Chouraqui-Manitou-475x310.jpg

Publicités

Le Livre de Job

Émissions du 22 avril et du 29 avril 2018 : Notre invitée est Isabelle Cohen, docteure en histoire des religions, qui publie aux éditions Albin Michel Un monde à réparer, une nouvelle traduction commentée du Livre de Job, accompagnée d’un essai qui propose une nouvelle interprétation de ce texte.

Premier volet:

Deuxième volet:

L’action de l’UEJF contre l’antisémitisme

Emission du 4 mars 2018: nos invités sont Sacha Ghozlan, président de l’UEJF et Yonathan Arfi, vice président du CRIF qui a présidé l’UEJF de 2003 à 2005. Une émission animée par Stéphane Bou.

Sacha Ghozlan
Sacha Ghozlan, président de l’UEJF

En savoir plus

Mémoire d’Abba Kovner

Emission du 10 décembre 2017: notre invitée est Alexandra Laignel Lavastine, philosophe et historienne, qui a traduit le livre de Dina Porat, Le juif qui savait, la figure légendaire d’Abba Kovner, paru aux éditions le Bord de l’eau avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

Pour en savoir plus

Dina Porat et Alexandra Laignel Lavastine seront présentes le 21 janvier prochain à 14H30 pour une rencontre au Mémorial de la Shoah

Abba Kovner