Les Juifs et la modernité

Émission du 10 février 2019 avec Perrine Simon-Nahum, directrice de recherche au CNRS et professeur à l’École normale supérieure, à l’occasion de la publication de son livre, Les Juifs et la modernité, l’héritage du judaïsme et les Sciences de l’homme au XIXe siècle, aux éditions Albin Michel.

En savoir plus

CJ2018-Livre-Les Juifs et la modernité

Publicités

Freud : du regard à l’écoute

Émission du 13 janvier 2019 : notre invité est Paul Salmona, directeur du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, pour parler de l’exposition consacrée à Sigmund Freud à voir jusqu’au 10 février 2019, mais aussi du colloque intitulé « Le judaïsme : une tache aveugle du récit national ? » qui se tiendra les 17 et 19 janvier 2019.

expo freud - affiche

 

 

Rencontre avec Dominique Schnapper

Emission du 2 décembre 2018: rencontre avec Dominique Schnapper, sociologue, membre honoraire du Conseil constitutionnel, présidente du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, qui a publié en septembre 2018 aux éditions Gallimard La citoyenneté à l’épreuve, la démocratie et les juifs.

3431-dominique-schnapper_5855639

Israël, entretiens entre Manitou et André Chouraqui

Emission du 24 juin 2018: notre invité est Denis Charbit, universitaire israélien, historien des idées politiques, spécialiste du sionisme, à l’occasion de l’ouvrage qu’il fait paraître aux éditions Albin Michel d’entretiens jusque là inédits entre André Chouraqui et Léon Askénazi, sous le titre A l’heure d’Israël.

Jérusalem, juillet 1987, à la veille de la célébration du quarantième anniversaire de la création de l’Etat d’Israel, Léon Askénazi et André Chouraqui – deux géants du judaïsme français, tous les deux originaires d’Algérie – entament un long dialogue. C’est André Chouraqui qui prend le premier parole et dessine l’objectif d’une telle rencontre : « Aujourd’hui, face à ce paysage qui est celui de notre Jérusalem historique, nous nous rencontrons pour faire le bilan (…) La renaissance d’Israël est si dense qu’il nous faudra des heures et des heures pour pouvoir analyser son état actuel à l’issue de la quatrième décennie de sa résurrection. (…) A travers ce bilan, nous éclairerons ensemble, de nos points de vue différents mais cependant convergents, les perspectives prévisible de l’avenir »

Comment recevoir aujourd’hui ce bilan fait il y a trente ans ? Les « perspectives », telles que les deux hommes les ont à l’époque dessinées, étaient-elles – et restent-elles – « prévisibles » ? Qu’en est-il de cet « avenir » sur lequel Léon Askénazi et André Chouraqui s’interrogent longuement ?

Au cours de leur conversation, ils évoqueront notamment le poids de la Shoah sur la nature de l’Etat né trois ans après la fin de la guerre, les rapports entre Israël et la diaspora, les relations entre les laïques et les orthodoxes… Leurs point de vue ne cessent en effet de différer et de converger…

Grâce à Denis Charbit, grand spécialiste de l’histoire du sionisme – avec nous aujourd’hui – le texte de cette rencontre de haut vol, resté inédit, est aujourd’hui disponible chez Albin Michel.

Chouraqui-Manitou-475x310.jpg