Ceux qui restent

Cette semaine, nous recevons David Lescot, auteur, compositeur, metteur en scène pour parler de la pièce « Ceux qui restent » jouée jusqu’au dimanche  23 mars 2014 au Théâtre Le Monfort, à Paris. 

Crédit Vincent Pontet - Wikispectacle
Crédit Vincent Pontet – Wikispectacle

Enfants rescapés du ghetto de Varsovie, Paul Felenbok et Wlodka Blit-Robertson sont les témoins vivants d’une histoire qu’ils souhaitent aujourd’hui transmettre. Recueillis et portés à la scène par David Lescot, leurs témoignages croisés sont présentés dans un dispositif dépouillé de tout effet spectaculaire, sans réécriture ni artifice.

Metteur en scène : David Lescot
Acteurs : Marie Desgranges, Antoine Mathieu

Ce spectacle a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Publicités

Témoignage de Paul Felenbok sur le ghetto de Varsovie

A l’occasion du 70e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie, nous recevons aujourd’hui Paul Felenbok qui a vécu, alors qu’il était enfant, dans le ghetto de Varsovie, de 1939 à 1943. Paul Felenbok dont l’histoire a inspiré la pièce de théâtre « ceux qui restent », de David Lescot, qui a été montrée en avant première la semaine dernière au Théâtre Sylvia Monfort et qui est prévue pour 2014.

34-passport_site-1Paul Felenbok est né en 1936, à Varsovie, trois ans avant le début de la guerre. Sa famille vivait dans le quartier juif et leur maison était située dans l’enceinte du ghetto, ce qui fait qu’ils n’ont pas eu à déménager quand le ghetto a été mis en place. Avant la liquidation du ghetto, son oncle a organisé l’évasion de Paul, par les égouts de Varsovie. Après la guerre, Paul est venu en France où il a été placé au château d’Andresy, qui était une des maisons d’enfants de l’UJRE. Il est aujourd’hui astrophysicien.