Les générations d’après

Nous recevons aujourd’hui Nathalie Zajde, maître de conférences en psychologie à l’Université de Paris VIII Saint-Denis, spécialisée en ethnopsychiatrie, qui a ouvert depuis 1990  groupes de parole et consultations dédiés aux survivants de la Shoah et à leurs familles au sein du Centre Georges Devereux à Paris, à l’occasion du colloque intitulé « Les générations d’après » qui se tiendra au Mémorial de la Shoah le 11 octobre 2015.

 

Comment penser une continuité, une filiation, une transmission entre les survivants de la Shoah et les générations d’après ? Un lien de familiarité ou d’étrangeté ? Ce lien est-il productif ou destructeur ? Cet héritage a-t-il influencé les politiques ?

Ce colloque réunit des universitaires, journalistes, juristes, religieux, artistes français et étrangers, engagés dans le débat public et personnellement concernés par ces questions.

 programmme du colloque au Mémorial de la Shoah

Enfants de Survivants ZAJDE

Qui sont les enfants cachés?

Nous recevons cette semaine Nathalie Zajde, qui a dirigé l’ouvrage collectif Qui sont les enfants cachés, penser avec les grands témoins, qui vient de paraître aux éditions Odile Jacob.

NZajde

athalie Zajde est maître de conférences en psychologie à l’université Paris VIII, responsable de recherche et clinicienne au Centre Georges-Devereux, elle a créé en France le premier dispositif de prise en charge psychologique des enfants cachés et descendants des survivants de la Shoah et est l’auteur de trois ouvrages de référence sur le sujet : Enfants de survivants, paru en 1993, Guérir de la Shoah (2005) et les Enfants cachés en France, 2012, aux éditons Odile Jacob.

Ce nouveau livre réunit les textes des interventions d’un colloque qui s’est tenu le 1er juillet 2012 au Mémorial de la Shoah, en marge de l’exposition sur les enfants dans la Shoah, un colloque qui, pour la première fois, réunissait des historiens, des psychologues, des sociologues, mais aussi des psychiatres et des écrivains qui avaient tous un lien intime, biographique avec le sujet, soit qu’ils étaient eux-même des anciens enfants cachés ou des enfants d’enfants cachés soit qu’ils aient travaillé sur le sujet.