Roland Topor

Emission du 25 février 2018: nos invités sont Serge Sarfati, Alexandre Devaux et Nicolas Topor, auteurs du film Roland Topor, songes, mensonges, panique et déconnade.

En savoir plus

101863-topor

Publicités

Qui sont les enfants cachés?

Nous recevons cette semaine Nathalie Zajde, qui a dirigé l’ouvrage collectif Qui sont les enfants cachés, penser avec les grands témoins, qui vient de paraître aux éditions Odile Jacob.

NZajde

athalie Zajde est maître de conférences en psychologie à l’université Paris VIII, responsable de recherche et clinicienne au Centre Georges-Devereux, elle a créé en France le premier dispositif de prise en charge psychologique des enfants cachés et descendants des survivants de la Shoah et est l’auteur de trois ouvrages de référence sur le sujet : Enfants de survivants, paru en 1993, Guérir de la Shoah (2005) et les Enfants cachés en France, 2012, aux éditons Odile Jacob.

Ce nouveau livre réunit les textes des interventions d’un colloque qui s’est tenu le 1er juillet 2012 au Mémorial de la Shoah, en marge de l’exposition sur les enfants dans la Shoah, un colloque qui, pour la première fois, réunissait des historiens, des psychologues, des sociologues, mais aussi des psychiatres et des écrivains qui avaient tous un lien intime, biographique avec le sujet, soit qu’ils étaient eux-même des anciens enfants cachés ou des enfants d’enfants cachés soit qu’ils aient travaillé sur le sujet.

 

Les enfants cachés en France

Invitée cette semaine, Nathalie Zajde, maître de conférences en psychologie à l’université Paris-VIII et membre de l’équipe d’ethnopsychiatrie du professeur Tobie Nathan au Centre Georges Devereux, autour de son nouveau livre, les enfants cachés en France, paru aux éditions Odile Jacob.

C’étaient de petits enfants juifs en France durant la guerre. Ils étaient destinés à périr dans les camps de la mort. Ils ont été cachés et miraculeusement sauvés. Quelles stratégies psychologiques ont-ils adoptées en réponse à l’injonction paradoxale qui leur était adressée : « Ne sois plus toi si tu veux être. Ne sois plus juif si tu veux rester en vie » ? Comment en sont-ils restés marqués ? Comment l’ont-ils dépassée ? Nathalie Zajde dessine ici le portrait d’une vingtaine de ces enfants cachés, anonymes ou célèbres, comme Boris Cyrulnik, Serge Klarsfeld, Saul Friedländer, André Glucksmann. Ils ont tous développé une surprenante intelligence du monde et un amour de la vie. Ce livre montre qu’il est possible de surmonter les événements traumatiques vécus dans l’enfance à condition d’y puiser une force particulière et d’accepter de se penser dans sa singularité, à condition de ne pas faire comme si cela n’avait pas été.

Une leçon de psychologie du quotidien pour surmonter les difficultés de l’existence.

Nathalie Zajde est membre de la commission Solidarité de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

- Voir le blog de Nathalie Zajde consacré aux enfants cachés et présentant témoignages, réflexions, publications et événements.

- Commander le livre sur le site des éditions Odile Jacob.

A noter: le 1 er juillet 2012, un colloque aura lieu au Mémorial de la Shoah sur les enfants cachés.