75 ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv : entretien avec Serge Klarsfeld

Emission du 16 juillet 2017: notre invité est Serge Klarsfeld, Président de l’Association des Fils et Filles des Déportés Juifs de France qui nous parle de la rafle du Vel d’Hiv et de sa mémoire, ainsi que du jardin des enfants du Vel d’Hiv inauguré le 16 juillet par le Président de la République Emmanuel Macron.

Inauguration jardin enfants

 

En savoir plus

Publicités

Mont Valérien : une mémoire politique

Emission du 2 juillet 2017, avec Antoine Grande, Directeur des Hauts Lieux de la mémoire nationale d’Ile-de-France qui revient sur l’histoire du site et son appropriation par différentes mémoires: la mémoire résistante, la mémoire communiste, la mémoire des fusillés juifs. 

 

Au-Mont-Valerien-Macron-commemore-l-appel-du-18-juin

Moissac, Dieulefit, Chambon sur Lignon

Notre invité aujourd’hui est Jean-Claude Simon, Président de l’Association Moissac, Villes de Justes oubliée, à l’occasion des rencontres organisées à Moissac les 27, 28 et 29 mai prochains.

Du ven. 27 au dim. 29 mai 2016 – Moissac (82) – En France, plus de 3900 personnes ont été reconnues Justes parmi les Nations. Des milliers d’autres sont restées anonymes. En plus de ces actions individuelles, des actes collectifs permirent à de nombreux Juifs d’être sauvés. Les manifestations variées organisées durant ces 3 journées raconteront comment des villes comme Le Chambon-sur-Lignon, Dieulefit et Moissac ont sauvé des centaines d’enfants juifs de la déportation.

Cette manifestation s’organise autour d’un colloque, de tables rondes et témoignages, d’une représentation théâtrale (Le petit chaperon Uf, de Jean-Claude Grumberg) et de projections de films (dont Sam et Jacky, de Jean-Christian Riff). Plusieurs expositions photographiques seront proposées.

Une cérémonie en l’honneur de trois Moissagais reconnus Justes parmi les Nations par Yad Vashem se tiendra également, en présence de Beate et Serge Klarsfeld.

Rencontres proposées par l’association Moissac, ville de Justes oubliée et le Réseau Mémorha (Rhône-Alpes-Auvergne)

Du vendredi 27 au dimanche 29 mai 2016
82200 Moissac

Programme (pdf)

En savoir plus sur www.des-villes-et-des-justes.com

Cette manifestation a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

 

 

Vichy, la mémoire empoisonnée

Nous recevons cette semaine le réalisateur Michael Prazan pour son film, Vichy, la Mémoire empoisonnée qui sera diffusé lundi 16 mai à 20h55 sur France 3.

Prazanmarrusx

La mémoire de la collaboration et des crimes de Vichy a été, dans notre pays, l’objet d’une longue rémanence. Jusqu’au discours historique de Jacques Chirac en 1995, Vichy a toujours été considéré par le pouvoir comme « une parenthèse de l’Histoire » dont la France ne pouvait être tenue pour responsable.

À travers le discours de l’exécutif peinant à reconnaître le rôle de Vichy dans la déportation des Résistants, des opposants politiques et des Juifs, les réactions et les prises de position de la société civile, l’évocation des grands procès d’anciens fonctionnaires du régime, ce film raconte la lente implantation de l’histoire de Vichy dans notre mémoire collective, de l’après-guerre à nos jours.

Au-delà de l’archive, le documentaire donne la parole à des historiens, des avocats, des hommes et femmes politiques, des artistes.

Documentaire, France, 2016, 90 min, Talweg Production, avec la participation de France Télévisions, Planete +, du CNC, de la Procirep Angoa et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah