Charlotte

Emission du 20 janvier 2019: notre invitée est Muriel Coulin, metteuse en scène et cinéaste, pour la pièce Charlotte, à partir de l’oeuvre de Charlotte Salomon: Vie ou Théâtre? , qui est jouée actuellement au Théâtre du Rond Point jusqu’au 3 février 2019.

« Ce qui s’est si effroyablement passé en moi à petite échelle se déroulait en grand dans le monde ».

L’histoire a lieu entre 1913 et 1943, en Allemagne puis en France pendant la montée du nazisme. Charlotte Salomon est une jeune artiste, issue d’une famille juive berlinoise cultivée et assimilée. Elle sera assassinée dans les camps à 26 ans. Sa famille était atteinte d’un mal mystérieux, la malédiction du suicide. Avant de disparaître, Charlotte en a fait un livret d’opérette illustré par ses peintures fulgurantes, intitulé « vie ou théâtre ? ».

Etrangement, le journal peint de cette artiste de génie, destiné à être joué et chanté, a fait l’objet d’expositions, de livres, de films, mais jamais d’une mise en scène au théâtre, alors que c’était aussi sa destination. Aujourd’hui, pour la première fois, on peut voir sur scène au théâtre du rond point la pièce « Charlotte », mise en scène avec talent par Muriel Coulin. C’est une production soutenue par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

 

En savoir plus

charlotte_giovannicittadinicesi_046_1000_1000

Publicités

Littérature: Charlotte, de David Foenkinos

Cette semaine, notre invité est l’écrivain David Foenkinos, qui publie aux éditions Gallimard Charlotte, l’événement littéraire de la rentrée, consacré à la vie de Charlotte Salomon, artiste allemande réfugiée en France et à laquelle le Musée d’Art et d’histoire du judaïsme avait consacré une magnifique exposition en 2006.

Charlotte Salomon Ce roman, écrit comme une ode, retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale et le suicide de sa mère, Charlotte, juive, est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d’une œuvre picturale autobiographique d’une modernité fascinante: Ce sera Vie ou Théâtre? . Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : «C’est toute ma vie.» Portrait saisissant d’une femme exceptionnelle, évocation d’un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d’une quête. Celle d’un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche. Charlotte est le treizième roman de David Foenkinos. Il a publié entre autres Les Souvenirs et Je vais mieux. Ses livres sont traduits en quarante langues. En 2011, son frère et lui ont adapté au cinéma La Délicatesse, avec Audrey Tautou et François Damiens. autoportait Charlotte Lundi 24 novembre 2014 à 19 h 30
 
À l’occasion de la parution de Charlotte de David Foenkinos (Gallimard, 2014) en sa présence, avec la participation de Nathalie Hazan-Brunet, conservatrice chargée des collections modernes et contemporaines au Mahj, commissaire de l’exposition « Charlotte Salomon. Vie ? ou Théâtre ? » (2006) ; Astrid Bas, comédienne et chorégraphe, créatrice de la performance danse-théâtre Life or Theater (San Francisco, 2013), inspirée de l’oeuvre de Charlotte Salomon.
Rencontre animée par Catherine David, journaliste et écrivain Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme Hôtel de Saint-Aignan 71, rue du Temple 75003 Paris Charlotte et son père