Les gardiens des lieux

Nous recevons cette semaine le journaliste Baptiste Cogitore, à l’occasion de l’inauguration de l’exposition « les gardiens des lieux » à Colmar, une exposition qui se tiendra du samedi 15 mars au lundi 30 juin 2014.

Sur les quelque 200 synagogues qui jalonnent l’Alsace, environ 40 sont aujourd’hui réaffectées à un tout autre usage. Traces d’un passé révolu, elles ont été transformées en maison, en hangar, en caserne ou encore en cinéma. Baptiste Cogitore et le photographe Pascal Koenig sont partis à la découverte de ces lieux et ont rencontré les hommes et les femmes qui y vivent et y travaillent. De ces rencontres sont nés un livre et une exposition photographique.

Exposition Colmar – Du samedi 15 mars au lundi 30 juin 2014

Pôle Média Culture Edmond Gerrer
1, place de la Montagne Verte, Colmar
Entrée libre

Vernissage : lundi 17 mars 2014, 17h30

Visite guidée : mardi 15 avril 2014, 18h
Visite de l’exposition par Baptiste Cogitore et Pascal Koenig, suivie d’une discussion en présence des auteurs et de Paule et Frédéric Boehme, propriétaires de l’ancienne synagogue d’Issenheim.

- Plus d’information sur le site du collectif Rodéo d’âme


 

 

Publicités

Andrée Salomon

L’émission de cette semaine est consacrée à Andrée Salomon (1909-1985), grande figure de la Résistance juive en France et ancienne responsable de l’action sociale de l’Oeuvre de Secours aux Enfants. Pour en parler, Georges Weill, conservateur général honoraire du patrimoine et ancien président de la Société des Etudes juives, et qui co-signe avec Katy Hazan, Andrée Salomon, Une femme de lumière aux éditions FMS/ Le Manuscrit.


Mardi  10 mai 2011, à  17h30 aura lieu à l’OSE une présentation du livre Andrée Salomon, une femme de lumièreparu dans la Collection Témoignages de la Shoah (édition FMS / Le Manuscrit). Ce livre de Katy Hazan et Georges Weill retrace, sur la base du manuscrit inédit des mémoires d’Andrée Salomon, l’itinéraire exceptionnelle de cette femme d’origine alsacienne, qui contribua à sauver de nombreux enfants juifs durant la guerre. Après s’être engagée au sein des Eclaireurs Israélites de France puis au service de la communauté juive d’Alsace, André Salomon a rejoint la Résistance dès 1940. Dans la zone sud, elle a sauvé un grand nombre d’enfants en les faisant sortir des camps d’internement de Gurs, de Rivesaltes et des Milles, en les plaçant dans les maisons de l’OSE, puis en les dispersant au sein du réseau Garel.

Cet ouvrage, qui rend hommage à cette « femme de lumière », dont la générosité et l’héroïsme permirent à toute une génération d’enfants de se construire un nouvel avenir, reconstitue son parcours à partir du manuscrit inédit de ses mémoires, de plusieurs entretiens enregistrés et des souvenirs de ses plus proches assistantes.

Rencontre / Signature

Mardi 10 mai 2011, 17h30
OSE
117, rue du Faubourg du Temple
75010 Paris

Réservation
Tél : 01 53 38 20 09 ou c.kamudu@ose-france.org

- Commander le livre