L’action de l’UEJF contre l’antisémitisme

Emission du 4 mars 2018: nos invités sont Sacha Ghozlan, président de l’UEJF et Yonathan Arfi, vice président du CRIF qui a présidé l’UEJF de 2003 à 2005. Une émission animée par Stéphane Bou.

Sacha Ghozlan
Sacha Ghozlan, président de l’UEJF

En savoir plus

Publicités

Sophie Nahum à la rencontre des derniers survivants d’Auschwitz

Emission du 21 janvier 2018: notre invitée est Sophie Nahum, productrice et réalisatrice de la web série « les derniers » , en accès libre sur Internet et qui a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Sophie Nahum présentera ce projet au Mémorial de la Shoah le dimanche 28 janvier à 11h, avec une projection de 3 épisodes inédits en présence des témoins, Armand Bulwa, Lucette Gejzenblozen et Victor Perahia.

Emission animée par Juliette Sénik et préparée par Rachel Rimmer

Ils sont les derniers survivants des camps, encore vivants aujourd’hui. La plupart d’entre eux ont déjà été longuement interviewés dans le cadre de tournages conservatoires, pour l’histoire, la mémoire et pour nourrir la recherche à venir. Mais ici, ils ne sont pas filmés sur fond noir, ils sont chez eux, ou dans leur maison de retraite, en compagnie de leurs enfants ou de leurs petits enfants. Ils se confient avec émotion et sincérité, sans langue de bois. Ils montrent ce qui compte pour eux, leurs photos, leurs écrits. On voit leur dernière demeure qui fut parfois la première, le temps qu’il fait dehors, leurs gestes, leur goût pour la décoration. On entend leur accent polonais, yiddish, hongrois, ou titi parisien. On prend du temps avec eux, mais le rythme est enlevé. Chaque film de cette websérie documentaire soutenue par la Fondation pour la mémoire de la Shoah est une rencontre qui dure à peine 10 minutes.

A voir sur le site Les derniers.org

En savoir plus

Esther-Sarah

 

Mémoires des déportations

Émission du 28 mai 2017 avec Raphaël Esrail, président de l’Union des Déportés d’Auschwitz et Isabelle Ernot, historienne. Ils nous parlent du site Internet Mémoires des déportations qui regroupe les témoignages de déportés juifs et de déportés résistants de la plupart des camps d’Europe, avec une possibilité pour les élèves de réaliser des films pédagogiques.

En savoir plus

Consulter le site Mémoires des déportations

 

Parcours d’un orphelin, Charles Wasersctajn

Invités de l’émission du 2 avril: Nathalie Grenon, directrice du Cercil et Charles Waserscztajn, qui publie « Sauvé d’Auschwitz par l’assistance publique » aux éditions du Cercil

Pour Charles Waserscztajn, tout a commencé par une erreur lors de son enregistrement à l’Assistance publique, le 6 décembre 1940. Tauba, sa mère, jeune femme juive polonaise réfugiée en France depuis 1938, totalement démunie, sans solution, confie « provisoirement » son enfant à l’institution publique. En fait, celle-ci enregistre un abandon « définitif ». Cette erreur sauvera l’enfant de la déportation…Mais elle séparera définitivement l’enfant de sa mère. Tauba, engagée dans de nombreuses démarches pour récupérer son enfant, refusera de quitter Paris, au péril de sa vie… En 2001, Charles découvre son histoire dans le dossier conservé à l’Assistance publique et commence alors une enquête sur ce passé inconnu, sur les traces de ses parents déportés à Auschwitz et de sa petite enfance passée chez des nourrices dans le Berry. À la fois travail de mémoire et recherche à dimension historique, ce récit autobiographique entremêle l’itinéraire personnel, chaotique et attachant, d’un orphelin et les pages tragiques des rafles parisiennes, du camp d’internement de Pithiviers et de la Shoah. Documents administratifs inédits et photos familiales nous donnent à partager le parcours singulier d’un enfant de l’Assistance publique qui a su surmonter les épreuves de la vie, mû par une foi inébranlable dans les vertus égalitaires de la République, parce que celle-ci sait donner sa chance à ceux qui choisissent de la saisir.
COUV-Charles-Cercil