Mémoires des déportations

Emission du 28 mai 2017 avec Raphaël Esrail, président de l’Union des Déportés d’Auschwitz et Isabelle Ernot, historienne. Ils nous parlent du site Internet « mémoires des déportations » qui regroupe les témoignages de déportés juifs et de déportés résistants de la plupart des camps d’Europe, avec une possibilité pour les élèves de réaliser des films pédagogiques.

En savoir plus

Consulter le site « Mémoires de déportation »

 

Notre classe, une pièce de Tadeusz Slobodzianek au théâtre de l’Epée de bois

Invitée de l’émission du 30 avril 2017: Justine Wojtyniak, metteuse en scène de la pièce « Notre Classe » jouée jusqu’au 10 mai 2017 au théâtre de l’Epée de Bois.

Tadeusz Slobodzianek a  écrit NOTRE CLASSE en 2010, suite au violent débat en Pologne sur les massacres de Juifs réalisés par des Polonais. La mise en scène de Justine Wojtyniak permet de mettre en valeur la manière dont les morts et les crimes viennent hanter les vivants jusqu’à leur propre mort, sur le temps long qui va de l’avant guerre à aujourd’hui.

En savoir plus:

 

Rencontre avec un couple de déportés: Jean et marie Vaislic

Emissions du 19 et du 26 février: nos invités sont Jean et Marie Vaislic, qui ont fait paraître chacun leur témoignage dans la collection « Témoignages de la Shoah » de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, dirigée par Philippe Weyl. Jean Vaislic interviendra le 5 mars 2017 au Mémorial de la Shoah à 16h30.

 

les-vaislic-a-la-fms-17-septembre-2014-14-o-k-r-ok

En savoir plus sur jean Vaislic et sur Marie Vaislic

 

Le témoignage de Jacques Zylbermine, filmé par Nicolas Ribowski

Cette semaine, notre invité est le réalisateur Nicolas Ribowski, pour son film le Survivant, Matricule 157279, projeté au Mémorial de la Shoah le 17 juillet 2016.

Jacques Zylbermine est un survivant. En août 1943, à 14 ans, il est arrêté avec ses parents et ses trois sœurs. Déporté à Auschwitz III, il devient le matricule 157279. Deux ans plus tard, libéré par l’armée américaine, il est le seul survivant de sa famille. Agé de 86 ans, il continue à témoigner auprès des jeunes dans les collèges et lycées. Le film le suit dans son voyage de mémoire, à Drancy, Auschwitz et Buchenwald.

Jusqu’à son décès, en avril 2016, Jacques Zylbermine a été un des piliers des actions pédagogiques du Mémorial de la Shoah. Il a accompagné des centaines d’élèves à Auschwitz et raconté sans relâche son expérience devant des dizaines de classes. Il s’attachait en particulier à transmettre son histoire à des classes de Bretagne, où il s’était réfugié, avec sa famille, de 1940 à 1943.

Documentaire, France, 2016, 53 min., Paris Brest Productions, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Commander le DVD auprès de Paris-Brest Productions

vite-il-faut-filmer-jacques-zylbermine