Philosophie et Shoah

Emission du 11 mars 2018: notre invité est Elisabeth de Fontenay, philosophe, ancienne présidente de la commission Enseignement de la Shoah, à l’occasion de la parution de la revue d’histoire de la Shoah sur le thème « Des philosophe face à la Shoah »

Emission animée par Stéphane Bou

Publicités

Un nom pour chaque victime: le rôle de Yad Vashem aujourd’hui

Emission du 4 février 2018: notre invitée est Miry Gross, directrice des relations avec les pays francophones à l’Institut Yad Vashem, à Jerusalem.

 

conf.hongrie010

Visuel: Miry Gross, directrice des relations avec les pays francophones et Haim Gerstner, directeur des archives de Yad Vashem, à Paris pour la présentation des résultats du projet de recherche des noms des victimes de la Shoah originaires des territoires de « Grande Hongrie »

En savoir plus

Les Quatre Sœurs, de Claude Lanzmann

Emission du 28 janvier 2018 : notre invité est Serge Toubiana, ancien directeur des Cahiers du cinéma et de la Cinémathèque française, pour parler du dernier film de Claude Lanzmann, consacré à quatre survivantes de la Shoah, quatre destins éloignés et pourtant proches : Ruth Elias, Ada Lichtman, Paula Biren, et Hanna Marton.

En savoir plus

 

2018 - Film-Les quatre soeurs

Sophie Nahum à la rencontre des derniers survivants d’Auschwitz

Emission du 21 janvier 2018: notre invitée est Sophie Nahum, productrice et réalisatrice de la web série « les derniers » , en accès libre sur Internet et qui a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Sophie Nahum présentera ce projet au Mémorial de la Shoah le dimanche 28 janvier à 11h, avec une projection de 3 épisodes inédits en présence des témoins, Armand Bulwa, Lucette Gejzenblozen et Victor Perahia.

Emission animée par Juliette Sénik et préparée par Rachel Rimmer

Ils sont les derniers survivants des camps, encore vivants aujourd’hui. La plupart d’entre eux ont déjà été longuement interviewés dans le cadre de tournages conservatoires, pour l’histoire, la mémoire et pour nourrir la recherche à venir. Mais ici, ils ne sont pas filmés sur fond noir, ils sont chez eux, ou dans leur maison de retraite, en compagnie de leurs enfants ou de leurs petits enfants. Ils se confient avec émotion et sincérité, sans langue de bois. Ils montrent ce qui compte pour eux, leurs photos, leurs écrits. On voit leur dernière demeure qui fut parfois la première, le temps qu’il fait dehors, leurs gestes, leur goût pour la décoration. On entend leur accent polonais, yiddish, hongrois, ou titi parisien. On prend du temps avec eux, mais le rythme est enlevé. Chaque film de cette websérie documentaire soutenue par la Fondation pour la mémoire de la Shoah est une rencontre qui dure à peine 10 minutes.

A voir sur le site Les derniers.org

En savoir plus

Esther-Sarah