Covid et complotisme

Emission du 14 juin 2020: notre invité est Rudy Reichstadt, directeur de l’observatoire du complotisme, Conspiracy Watch, qui bénéficie d’un soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Il revient pour « Mémoires Vives » sur la manière dont la pandémie a été exploitée par les activistes des théories du complot, et ses relents d’antisémitisme.

En savoir plus

RUDY-REICHSTADT-579x400

Yiddish

Emission du 12 mars: notre invitée est Nourith Aviv, réalisatrice du film Yiddish, réalisé avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

En savoir plus

Nurith-Aviv-789x400

 

Une vie nous sépare

Emission du 1er mars 2020 : nos invités sont Baptiste Antignani, réalisateur d’Une vie nous sépare, diffusé le 4 mars sur Canal + Family et le 6 avril sur France 3 et Myriam Weil, productrice.

Elle a 92 ans, elle est belle, elle est chic, et elle enchaîne les cigarettes. Il a 19 ans, les yeux verts, l’envie de comprendre, de déchirer un voile, de ressentir une émotion, de devenir cinéaste, enfin. Elle s’appelle Denise Holstein et a survécu aux camps de la mort. Il s’appelle Baptiste Antignani, sort à peine du lycée de Rouen où ils se sont assis sur les mêmes bancs, à 75 ans d’écart.
Après un voyage à Auschwitz avec sa classe, Baptiste décide de rencontrer cette dame dont son professeur d’histoire a écrit le numéro de téléphone au tableau, car il n’a pas  ressenti d’émotion lors de ce voyage. Devoir de mémoire, devoir d’émotion, est-ce si évident ?

Baptiste Antignani a fait de cette expérience son premier film, Une vie nous sépare, soutenu par la FMS, ainsi qu’un livre, paru aux éditions Fayard.

En savoir plus

baptiste et Denise