La tribu de Rivka

A l’occasion de Yom Hashoah, nous recevons Sabrina Van Tassel, réalisatrice, pour parler de son film « La Tribu de Rivka », qui sera projeté au Mémorial de la Shoah le lundi 2 mai à 16h.

Emission animée par Perrine Kervran

À la veille du nouvel an juif, six frères et sœurs se remémorent leur enfance passée pendant la seconde guerre mondiale. Issu d’une famille d’immigrés juifs polonais, l’aîné a quinze ans lorsque son père est arrêté à son domicile par la police française lors d’une rafle dont il ne reviendra jamais. Il n’a alors qu’un but, celui de sauver sa famille coûte que coûte … Le film raconte avec émotion le destin de la famille Zalcberg unie dans l’épreuve par un amour fraternel et une foi en la vie inébranlable.

La lecture des noms au Mémorial de la Shoah se déroule du dimanche 1er mai à 19H30 au lundi 2 mai à 18H45. Cette année seront lus les noms des déportés juifs de France des convois 67 à 16. La lecture a été initiée par le Rabbin Daniel Fahri et Serge Klarsfeld. Elle est organisée conjointement par le Mjlf, les Fils et Filles des déportés juifs de France, le Mémorial de la Shoah, et le Consistoire, sous l’égide de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Les enfants sans ombre

A l’occasion du cycle consacré à la Shoah en Belgique, Mémoires Vives reçoit ce dimanche Bernard Balteau, réalisateur du film Les enfants sans ombre.

Emission animée par Perrine Kervran


Ce film retrace le parcours du professeur Shaul Harel, alias Charlie Hilsberg, caché à quatre ans à la fin de 1942,
aujourd’hui éminent neuropédiatre à Tel-Aviv.
Comment a-t-il survécu durant la Shoah ? Comment
s’est-il construit ? Une histoire de résilience, en écho
à celle de milliers d’autres. Une histoire qu’il raconte
enfin, à ses propres enfants, petits-enfants
et à nous les spectateurs.

Cycle la Shoah en Belgique

Du dim. 6 au mer. 16 mars 2011 – Mémorial de la Shoah, Paris – Envahie le 10 mai 1940, la Belgique capitule et est mise sous tutelle d’une administration militaire allemande. De juin 1942 à juillet 1944, en 28 convois, 25 835 Juifs sont déportés principalement à Auschwitz-Birkenau. Chercheurs, réalisateurs, témoins, responsables de musées et lieux de mémoire abordent durant ce cycle les divers aspects de la persécution, de la déportation et du sauvetage des Juifs en Belgique.

Ce cycle aborde notamment les questions de l’organisation des persécutions et de la déportation, les attitudes des autorités belges face à la législation antijuive de l’occupant, le rôle de l’Association des Juifs en Belgique, ainsi que les actes de la Résistance, de la population et des institutions religieuses pour sauver des Juifs.

- Télécharger le programme (pdf)

- Informations et réservations sur le site du Mémorial de la Shoah.

La Pologne, les Juifs et le communisme

Invité de cette émission, Jean-Charles Szurek, directeur de recherches au CNRS, spécialiste de la Pologne et des relations judéo-polonaises, auteur de la Pologne, les Juifs et le communisme, paru aux éditions Michel Houdiard.

Emission animée par Perrine Kervran.

Cet ouvrage est un recueil d’articles qui retracent l’histoire des relations entre les Juifs et les Polonais et celle de l’antisémitisme en Pologne qui a pris de nombreuses formes, en particulier les terribles progroms d’après guerre comme celui de Kielce en 1946. On le sait aujourd’hui: l’idéologie communiste, son socle antifasciste et l’universalisme assimilationniste du régime ont organisé l’oubli de la spécificité juive de l’extermination. Mais Jean-Charles Szurek nous livre aussi un regard sociologique sur le présent et sur la façon dont aujourd’hui se construit de mieux en mieux l’historiographie de la présence juive en Pologne, sa politique mémorielle, et la renaissance d’une certaine vie juive polonaise – à la faveur d’un mouvement récent où de nombreux enfants cachés qui se croyaient polonais et catholiques découvrent aujourd’hui leur judéité.

Rétrospective Robert Bober au Mémorial de la Shoah

Mémoires Vives reçoit ce dimanche Robert Bober, réalisateur, écrivain, à l’occasion du cycle de films qui lui est consacré au Mémorial de la Shoah.

Des films pour rendre la voix, rendre hommage, rendre justice… Des films qui disent la dette que l’on a auprès d’enfants, d’amis, d’auteurs, de créateurs ou de proches… Les  quelques 120 films de Robert Bober sont ceux d’une personne généreuse, qui ne cesse de vouloir raconter les autres sans pour autant refuser de nous donner un peu de lui-même…

Cycle de Films Robert Bober au Mémorial de la Shoah du 30 novembre au 19 décembre 2010

Mardi 30 novembre, 19h: Robert Bober, écrivain et réalisateur

Jeudi 2 décembre 2010, 19 h
Réfugié provenant d’Allemagne, apatride d’origine polonaise
de Robert Bober
(France, documentaire, 1975, 90 min, Ina)

Dimanche 5 décembre 2010, 14 h
Une phrase talmudique
de Robert Bober et Pierre Dumayet
(France, documentaire, 1978, 58 min, Ina, collection « Lire c’est vivre » de Pierre Dumayet)
15 h 30
Le Cahier des charges de « La vie, mode d’emploi » de Georges Perec
de Robert Bober et Pierre Dumayet
(France, documentaire, 1993, 58 min, V.F.Films Production, collection « Lire et relire » de Pierre Dumayet)
17 h
En revoyant « Lire c’est vivre »
de Robert Bober
(France, documentaire, 2007, 58 min, Ina)
Entretien entre Pierre Dumayet et André Schwarz-Bart à « Lectures pour tous »
(France, documentaire, 1959, 11 min, Ina)

mercredi 8 décembre 2010 19 h
La Génération d’après
de Robert Bober
(France, documentaire, 1970-1971, 50 min, Ina, collection « Les Femmes aussi » )

Les Enfants cachés
de Robert Bober
(France, documentaire, 2004, 11 min, Mémorial de la Shoah)

jeudi 9 décembre 2010, 19 h
Cholem Aleichem, un écrivain de langue yiddish
de Robert Bober
(France, documentaire, 1967, 42 min, Ina)

Erri de Luca
de Robert Bober
(France, documentaire, 2002, 26 min, Arte France, MK2TV, collection « À mi-mots

dimanche 12 décembre 2010, 17 h
À la lumière de « J’accuse »
de Robert Bober et Pierre Dumayet
(France, documentaire, 1998, 65 min, Ina)

mardi 14 décembre 2010, 19 h
Récits d’Ellis Island
de Robert Bober et Georges Perec
(France, documentaire, 1979, 60 min, Ina)

En remontant la rue Vilin
de Robert Bober
(France, documentaire, 1991, 49 min, Ina)

jeudi 16 décembre 2010, 19 h
Vincent Van Gogh, lettres à son frère Théo
de Robert Bober et Pierre Dumayet
(France, documentaire, 2001, 52 min, V.F.Films Production, collection « Correspondances » de Pierre Dumayet)

20 h
Adresse provisoire : les Molines
de Robert Bober
(France, documentaire, 1977, 66 min, Ina)

dimanche 19 décembre 2010, 15 h 30
Israël : 25 ans d’existence, 2 000 ans d’histoire
de Robert Bober
(France, documentaire, 1973, 74 min, Ina)