Notre classe, une pièce de Tadeusz Slobodzianek au théâtre de l’Epée de bois

Invitée de l’émission du 30 avril 2017: Justine Wojtyniak, metteuse en scène de la pièce « Notre Classe » jouée jusqu’au 10 mai 2017 au théâtre de l’Epée de Bois.

Tadeusz Slobodzianek a  écrit NOTRE CLASSE en 2010, suite au violent débat en Pologne sur les massacres de Juifs réalisés par des Polonais. La mise en scène de Justine Wojtyniak permet de mettre en valeur la manière dont les morts et les crimes viennent hanter les vivants jusqu’à leur propre mort, sur le temps long qui va de l’avant guerre à aujourd’hui.

En savoir plus:

 

Les graffitis du camp de Drancy

Cette semaine, notre invité est Benoît Pouvreau, docteur en histoire de l’architecture, chercheur au service du patrimoine culturel du Département de la Seine-Saint-Denis à l’occasion de la sortie du livre sur les graffitis du camp de Drancy.

Publié par le Département de la Seine-Saint-Denis, cet ouvrage s’inscrit dans le prolongement de l’exposition présentée au Mémorial de la Shoah à Drancy et aux Archives départementales de Seine-Saint-Denis. Outre les 76 carreaux de plâtre avec graffiti découverts en 2009, il présente de manière exhaustive l’ensemble des graffiti connus du camp de Drancy et les informations concernant leurs auteurs quand ceux-ci ont pu être identifiés.

Encore conservés au sein de la cité de la Muette ou seulement connus par des photographies prises après-guerre, ces graffiti sont tous ici réunis et, dans la mesure du possible, documentés.

Grâce aux archives du Mémorial de la Shoah et celles du Service historique de la Défense, l’ensemble des informations collectées sur les auteurs de ces graffiti a été rassemblé dans cet ouvrage. Enfants, femmes et hommes seuls, familles, tous ont voulu laisser une trace personnelle, leur nom, un poème, un dessin « pour mémoire ».

À travers leurs parcours particuliers et souvent exemplaires, c’est la singularité mais aussi la diversité des 63 000 victimes déportées depuis le camp de Drancy qui sont ici restituées, à rebours du projet nazi qui voulait leur extermination et l’oubli même de leur existence.

Cet ouvrage a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Commander ce livre auprès de la librairie du Mémorial de la Shoah

Auteurs

Mélanie Curdy est restauratrice diplômée de l’Institut national du patrimoine, spécialisée dans la restauration des peintures de chevalet et des peintures murales.

Denis Peschanski est directeur de recherche au CNRS (Centre d’histoire sociale du xxe siècle de l’Université Paris I).

Benoît Pouvreau est docteur en histoire de l’architecture, chercheur au service du patrimoine culturel du Département de la Seine-Saint-Denis.

Thierry Zimmer est conservateur général du patrimoine, spécialité Monuments historiques.

À voir

Reportage consacré au graffiti du camp de Drancy sur le site de la revue Connaissance des Arts.