Les galeries d’art à Paris sous l’Occupation

Emission du 19 mars 2017: notre invitée est Emmanuelle Polack,  historienne, spécialiste du marché de l’art sous l’occupation, qui a coordonné avec Yves Chevrefils Desbiolles le dernier numéro de la revue Archives Juives, intitulé juifs et marché de l’art en contexte de guerre au XX siècle, qui paraît avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

995152-meemorial-de-la-shoajpg

 

 

Publicités

Femmes en résistance

Nous  recevons aujourd’hui Emmanuelle Polack, historienne, à l’occasion de deux évènements elle a apporté son votre concours scientifique :  la sortie en février dernier chez Casterman de l’Album de bande dessinée consacrés à Mila Racine, le quatrième d’une série sur 4 femmes résistantes, ainsi qu’une exposition intitulée également Femmes en résistance et qui est présentée au mémorial de la Shoah à Paris jusqu’au 30 septembre 2016.

Mila Racine

Dans les deux cas , il s’agit de saluer l’apport des femmes dans l’ensemble des mouvements de la résistance, juive et non juive et de suivre le parcours de quelques unes d’entre elles. Les bandes dessinées présentent quatre femmes, Amy Johnson, Sophie Scholl, Bertie Albrecht et Mila Racine.
Composée de nombreux documents d’archives originaux et
de photographies, d’une soixantaine d’objets et de planches
de bandes dessinées, l‘exposition du Mémorial de la Shoah élargit le propos et dresse le portrait de plus de 80 femmes résistantes en Europe.